Une seule adresse :

Visages et portraits

Sakila - Mithu - Reshma - Afsana - Vijoy - Rashed - Jagannath - Haraloo - Alpana - Salima - Nazreen - Shiv Shankar - Fulmoni - Anita Toppo - Lalit - Asha - Tukay - Panchi - Giridhari - Khokon - Ashalata - Maloti - Parul - Anita - Paul - Dharmi Devi - Rokia - Abhishek - Najir Durga - Anamika - Puja Mahoto

Nazreen

Nazreen Khatoon est arrivée en octobre dernier à Lalkuthi. Du haut de ses 3 ans et demi, elle a déjà bien su trouver sa place parmi les autres filles et est devenue avec son sourire espiègle et sa grande joie de vivre la mascotte des petits et des grands.

Chaque jour elle enfile toute seule les chaussures orthopédiques qui permettent de continuer à redresser ses pieds déjà opérés deux fois pour de graves malformations congénitales.

Issue d’une famille très pauvre de l’un des bidonvilles de Kolkatta (revenu mensuel des parents inférieur à 1000 roupies soit 20€), Nazreen est la dernière enfant d’une fratrie de huit filles et un garçon.

Son handicap est un poids supplémentaire pour sa famille d’autant plus qu’une de ses soeurs aînées souffre également de la même malformation.

Prise en charge l’an dernier par les soeurs Missionnaires de la Charité, elle a pu bénéficier des opérations nécessaires pour redresser ses pieds et lui permettre de se lever. Elle a été confiée à Lalkuthi pour continuer sa rééducation et nous avons vu arriver en Octobre dernier une petite fille à l’air triste, solitaire, ne parlant pas, ne marchant pas, nous implorant sans cesse de ses grands yeux de la prendre dans nos bras.

En quelques semaines les progrès ont été étonnants : chaussures aux pieds, elle a appris avec l’aide de la kiné à se lever toute seule puis à marcher sans aucune aide. Peu à peu, intégrée dans les activités de groupe et stimulée par les autres enfants, elle s’est mise à parler et à s’affirmer de plus en plus. C’est une petite fille vive et pétillante au caractère parfois bien trempé. Elle a appris à manger seule, à se laver, à s’habiller, à enfiler ses chaussures orthopédiques… Une renaissance !

Elle demeure malgré tout encore fragile, s’isolant parfois lorsqu’elle est contrariée et ayant beaucoup de difficultés à devenir propre. Elle restera et en Septembre prochain, elle commencera à être scolarisée.

PrésentationActivités et ProjetsVolontariat à HSP

Mentions légales  |   Archives Lettres aux Amis  |   Rapports d'activité  |   Partenaires